Bangkok a complètement changé de couleur

Classé dans : Non classé | 4

Ça a commencé dans le métro. Les écrans, les très nombreux écrans publicitaires sont tous passés en Noir et Blanc et ne diffusent plus les spots habituels mais des hommages prononcés par des personnalités Thailandaises.

Ca s’est poursuivi avec les sites internet qui eux aussi sont passés en Noir et Blanc, je ne savais même pas que c’était possible.

Les chaines de télévision elles, doivent réduire le niveau de saturation au maximum pour s’approcher du noir et blanc.

Et puis surtout, en quelques jours, dans la rue, dans les magasins, à l’école, partout….. tout le monde (TOUT LE MONDE) s’est vêtu de noir et c’est quand même extrêmement impressionnant.
Il n’y a pas de règle qui impose aux étrangers d’en faire autant mais personne n’a envie de clignoter dans ce nouvel environnement d’une très grande sobriété. On sent bien que ça a du sens et que c’est extrêmement important pour tous.
Voilà comment je me retrouve à porter le deuil d’un homme que je n’ai pas connu, par respect pour ceux qui le pleurent encore, un an après.

Aujourd’hui vendredi 13 octobre, en effet, la Thaïlande ralentit sa course folle (c’est férié) et se souvient qu’il y a un an jour pour jour son roi adoré disparaissait.
Couronné à l’âge de 18 ans, Rama IX a régné pendant 70 ans. Dans un pays ou la population est aussi jeune, cela signifie que la plupart des Thaïs n’ont jamais connu que ce roi-là.
Les images de lui à tous les âges et dans toutes les situations, celles de sa famille, celles des actions très nombreuses qu’il a menées pour la prospérité et la stabilité du Pays, ces images ont accompagné les thaïs dans leur vie quotidienne depuis….toujours.

Le roi est partout :
La télévision diffuse tous les soirs le bulletin de l’activité de la cour.
Dehors, pas un film, pas une pièce de théâtre, pas un match de foot ne débute sans que des images de l’actualité du roi ne soient diffusées sur grand écran et sur fond d’hymne national.
Pas un commerce, un coiffeur, un bureau, une salle de sport, pas une maison où on ne trouve une photo du roi, et dans la rue, des portraits gigantesques rendent hommage partout à celui qu’on appelait « le père de la Nation ».

Rama IX laisse un vide immense dans le coeur sincèrement éprouvé des Thailandais.
Ils ont été 10 millions cette année à venir lui rendre un dernier hommage au Palais où son corps est conservé. Dans une dizaine de jours, la cérémonie de la crémation devrait réunir 250 000 personnes à Bangkok. Les funérailles se dérouleront selon un rituel ancestral et dureront 5 jours. On nous annonce l’un des plus importants événements que la Thaïlande ait connu.
En attendant, la ferveur incroyable qui règne un peu partout est communicative et il faudrait être de marbre pour ne pas ressentir l’émotion qui monte, monte, monte et décolore tout sur son passage.

Je n’ai pas fait de photos. Je trouvais ça déplacé. Mais je te montre ce roi vénéré, en noir et blanc bien sûr.

Je le trouve très beau. Pas toi ?

 

 

 

 

4 Responses

  1. ça doit être vraiment très impressionnant ! Merci de nous faire partager ces instantanés (même en noir et blanc), et surtout ne t’arrêtes pas ! 😉 Bonne euh… soirée ? 🙂

  2. Punaise il est mort il y a un an Et Lâ crémation a lieu maintenant !! Quelle histoire !! C est pas drôle mais je t ‘ imagine toi et ta famille tout de noir vêtu !! .. lâ je passe je vais attraper le spleen

Laissez un commentaire