J-7

Classé dans : Non classé | 0

On passe à la vitesse supérieure

Aller diner dans le très joli resto qui vient d’ouvrir juste en face de chez nous et devant lequel tout Bangkok  vient se faire photographier (et ne me demande pas pourquoi ), c’est fait.

Le dernier tour au marché de Chatuchack, le plus grand marché d’Asie (et donc, vraisemblablement, du monde). C’est fait. On avait envie de ramener des lanternes en bambou et une jolie boite à thé (une grosse), et des robes à 200 baths si jolies pour moi, et des tee shirts vraiment sympas pour Math (il a ses repaires secrets là-bas) et des casquettes, et des chaussettes (un peu contrefaites mais très bien faites pour les garçons), et un dernier sac en paille pour moi (un de plus)…… quand tu te dis que c’est la dernière fois tu n’as plus beaucoup de limites en fait.

Une  dernière salade de pomelos préparée avec les fruits du marché de Phrakanong (fais moi penser à te donner la recette). C’est fait

Un dernier mango smoothie dans notre cantine préférée qui est passé en un an du statut de gargote de quartier à celui de resto presque chic (mais pas cher). C’est fait

Un dernier massage ? Non, j’ai encore le temps d’en faire un ou deux autres, celui-là n’était pas le dernier.

Vider complètement la chambre d’amis puisque nos derniers amis accueillis ici sont partis hier. C’est fait 

Acheter encore une fois (on ne s’en lasse pass) la meilleure soupe de la ville sur le trottoir en bas de chez nous, c’est fait. Si tu viens un jour à Bangkok il faut que tu saches qu’on trouve sur Ekamai 12 road cette soupe succulente pour 35 baths. Tu ne peux pas rater le marchand, il y a la queue du matin au soir.

Et puis marcher dans la rue les yeux grand ouverts en abandonnant  le regard de celui qui s’en va pour retrouver les images toujours surprenantes de celui qui arrive. J’essaye.

Dans la rue. Bangkok 2018
Dans la rue. Bangkok 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *