Le jour du voyage

Classé dans : Non classé | 1

On a déjà fait ce long voyage plusieurs fois, (17 ou 18 heures en porte à porte), mais toujours pour partir en  vacances. Cette fois ci les choses sont très différentes et Nathan nous le fait bien sentir. Depuis qu’on parle de ce projet cet enfant évolue sur un fil entre l’envie de vivre l’aventure et les regrets d’abandonner amis, chat, maison, soirées raclettes, dimanches en famille… Nathan est ainsi fait, pour lui tout était toujours mieux avant (avant quoi ? allez savoir!). C’est pour lui que les au revoir ont été les plus émouvants.

Bref, ça ronchonnait au saut du lit, ça trainait les pieds dans les couloirs des aéroports, ça exprimait dès Marseille le mal du pays qui déjà le rongeait …

Mais une fois dans l’avion, le vrai, celui dans lequel nous avons 11 heures à tuer, les choses s’apaisaient déjà. Il a vite retrouvé le sourire et j’ai lâchement profité de l’exiguïté des lieux pour l’inonder de gestes tendres. Ses craintes m’attendrissent et me font mesurer le poids de la responsabilité de faire des choix pour lui. Celui ci n’est pas le moindre.

Pour Arthur (une fois n’est pas coutume) les choses sont plus simples, en apparence en tout cas. Il se projette plus facilement dans sa future vie. En bon petit soldat, il est bien décidé à prendre la vie du bon côté. Ce qu’il exprime, c’est surtout de l’impatience.

Et nous ? Quelles sont nos peurs ?

Ces derniers jours ne se sont pas déroulés sans stress disons le clairement,  mais les tensions concernaient surtout ce qui était à faire avant le départ.

Depuis que nous sommes partis c’est l’excitation qui prend le dessus et aussi ce constat : On l’a fait ! On l’a vraiment fait ! Il y a un an il n’en était même pas question. On s’est alors mis à en  parler souvent, sans vraiment y croire d’abord ou alors juste un tout petit peu, et puis de plus en plus.

Ça s’est fait comme ça.

One Response

  1. Vous partez les valises légères et le cœur aussi
    Finis les mauvaises idées noires de cet hiver qui tvempechent de bien dormir …..et devant vous c est joie,bonheur ,découverte de ce nouveau pays et pouvoir profitez pleinement les uns des autres car plus dispo moins dans le stress de chaque jour
    Je pense que la bas on prend les choses de la vie plus cool
    Vous me direz !
    A bientôt

Laissez un commentaire