Parfait violet à la patate d’Asie

Classé dans : Non classé | 2

Il y a les filles à qui on offre des violettes et les filles à qui on offre des patates douces violettes, et je te laisse deviner à quelle catégorie j’appartiens.

 

 

Aussi jolies soient elles, j’avoue avoir été un peu déstabilisée devant ces choses que je n‘avais encore jamais vues. Après quelques recherches je pense pouvoir affirmer qu’elles sont originaires du Japon et ne sont pour le moment cultivées qu’en Asie. Celles-ci proviennent de la région de Bangkok. Elles faisaient partie du panier de légumes bio que Louis a emmené à la maison l’autre soir.

J’aurais pu en faire une jolie purée (c’était ma première idée à vrai dire) mais il m’a semblé que leur incroyable couleur réclamait un traitement plus sophistiqué.

 

J’en ai fait un dessert.

J’ai cuit à la vapeur les Patates douces (à peu près 400 Grammes) je les ai écrasées et les ai mises dans le mixer avec une banane, 50 grammes de poudre de noix de coco, 2 jaunes d’oeufs, 3cs de crème de coco et 1cs de rhum. Hors du mixer j’ai intégré les blancs d’oeufs en neige (que j’avais ratés) et imperturbable, j’ai mis le tout au four 20 minutes à 180°. Il semble à cette étape que le dessert hésite entre le violet des patates douces et le vert èmeraude de l’eau de cuisson, ne te laisse surtout pas impressionner.

 

Pour suivre la recette dont je me suis largement inspirée j’ai laissé le gâteau au frigo toute la nuit….mais je dois dire que le lendemain, je n’ai pas bien compris à quoi cela avait servi.
J’ai alors fait un caramel avec du sucre blond et un peu d’eau. Quand il a eu exactement l’odeur que j’aime j’ai versé dedans de la crème de coco (à peu prés 5 cs) et j’ai nappé le gâteau avec cette sauce .

J’ai trouvé ça plutôt bon. Ce qui prédomine c’est le goût de la banane, de la coco et du rhum, les patates douces elles, apportent leur jolie couleur mais aussi une texture très réconfortante (un peu comme la châtaigne). Sans être étouffant, le tout manquait sans doute un peu de légèreté (les blancs en neige ratés peut être 😐). Mais pour moi, la véritable découverte du jour, c’est le caramel à la crème de coco. Un pur délice. Je te recommande vraiment d’essayer.

Pour tout te dire, Math a trouvé ce dessert «pas franchement terrible» mais il ne sait pas bien dire pourquoi. Et les garçons l’ont déclaré « bon….mais pas ouf ». La sauce au caramel elle, a mis tout le monde d’accord. C’est déjà ça.

Inutile de te dire qu’à moi toute seule je n’ai pas tenté de venir à bout de ce gâteau qui est donc retourné au frais jusqu’au lendemain. Et là!
Révélation !
je ne sais pas exactement ce qui s’est passé dans le frigo cette nuit-là mais le caramel a sans doute pénétré la pâte, la transformant en un fondant absolument parfait. Bref pour réussir ce gâteau incroyable, il n’y a rien de compliqué si ce n’est trouver des patates douces violettes et avoir au moins deux jours devant soi avant de le servir … très frais.

Et voilà !

 

2 Responses

  1. Cochet Valérie

    Hello, pas mal je veux bien goûter ça quand vous rentrerez. Valérie Jérôme Baptiste.

    • Mademoiselle d'Avignon

      ça, et tout un tas d’autres choses délicieuses, c’est promis

Laissez un commentaire