Première bonne raison d’aller voir Tokyo : les temples shinto

Classé dans : Japon | 0

L’une des choses qu’il faut voir absolument à TOKYO, ce sont les temples…. Mais peut être pas les plus connus.

Parce qu’il faut bien le dire, dans les temples les plus importants et donc les plus visités de Tokyo il y a vraiment beaucoup de touristes. Des chinois essentiellement, des américains beaucoup et quelques européens (surtout des français)

Cette population touristique peu familière des rites shintos se montre très curieuse et très participative, n’hésitant pas à laver ses mains et sa bouche à la fontaine, à faire brûler des bougies, à agiter bruyamment dans une boite en fer les bâtons qui connaissent l’avenir, à faire de grands gestes au dessus du chaudron pour diriger vers elle les effluves d’encens qui soulagent tous les maux….tout ça en parlant beaucoup trop fort quand le japonais, lui, est tellement silencieux.

Beaucoup de chinois (surtout des jeunes femmes) viennent ici habillés en tenues traditionnelles japonaises, juste pour le fun et le plaisir de s’y faire photographier.

Si tu ajoutes à ça une myriade de boutiques de souvenirs et quelques pousse-pousse que l’on ne voit nulle part ailleurs …. Tout ça fait un peu penser à un parc d’attraction.

En revanche, des temples à Tokyo, il y en a beaucoup et dans tous les quartiers. Même petits, mêmes modestes, ils sont signalés par cette grande porte de bois rouge qu’on appelle un torii, symbole de la frontière entre le monde réel et le monde spirituel.

Je ne m’étais pas vraiment documentée sur les pratiques religieuses des japonais mais je l’ai fait depuis parce que ce que j’ai vu à Tokyo dans les sanctuaires shintô a réveillé d’un bond ma curiosité pour les choses de l’esprit. 

Pour être tout à fait honnête je n’ai pas retrouvé la ferveur incroyable qui règne ici à Bangkok dans les temples boudhistes. Je n’y ai pas non plus vu l’indifférence polie, la curiosité essentiellement culturelle que l’on rencontre si souvent dans les églises de notre vieille Europe. 

Non, ici c’est tout à fait autre chose : une pratique religieuse « vite fait bien fait », plutôt détendue. Il ne faut que quelques minutes au japonais pour demander une faveur ou remercier d’un bienfait le Dieu ou la Déesse qui répond au son de la cloche. 

Oui parce que ce n’est pas parce qu’on fait ici les choses avec une certaine  légèreté qu’on plaisante avec le protocole.

Avant de rentrer dans un temple shintô il est nécessaire de purifier à l’eau de la fontaine sa main gauche, puis sa main droite et enfin sa bouche. Avant de reposer la louche avec laquelle on s’est arrosé les mains,  on en lave le manche par égard pour le suivant  

Pour franchir le seuil du sanctuaire il faut ensuite tourner plusieurs fois autour d’un grand cercle d’osier en suivant un schémas bien précis. Une fois passé du côté spirituel de la force, on peut glisser une pièce de monnaie dans la boite prévue à et effet, faire sonner la cloche (elle appelle l’attention des Dieux), s’incliner deux fois, frapper dans ses mains deux fois, et alors seulement commencer à prier. 

C’est très joli à voir et certains fidèles sont bien sûr très fervents, mais je me suis laissé dire que cela relève souvent plus de la superstition que de l’adoration : on s’attache ici à ce qui porte chance, à ce qui protége……encore une fois, on est loin de la pratique brûlante des bouddhistes Thaïs. 

Il y a aussi beaucoup de bouddhistes aux Japon, et d’ailleurs, bien souvent, ce sont les mêmes figure toi.  Dans ce pays en effet on peut pratiquer deux, voire trois religions, sans que personne ne s’en émeuve. On dit que les shintoïstes se préoccupent essentiellement de la vie d’ici et que les bouddhistes s’intéressent davantage à la vie d’après. Judicieuse répartition des tâches.

 

Tokyo Japon temple senso ji
Le temple senso-ji. Le plus vieux de Tokyo

 

Un peu de folklore

 

Pousse pousse temple shinto Tokyo japon
Encore un peu de folklore

 

Tokyo Japon Asakusa temple shinto
Asakusa. Temple shinto. Le torii

 

Tokyo Japon Asakusa temple shinto fontaine  purification
Asakusa. La fontaine du temple

 

Entrée temple. Asakusa. Tokyo. Japon
Le grand cercle à franchir pour entrer dans le temple

 

Asakusa temple prédictions Japon Tokyo
Ici on tire au sort une prédiction. Si elle n’est pas bonne on la confie aux Dieux pour qu’ils s’en occupent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *