Sticky rice with mango : la recette

Je te l’avais promise, je te la donne : la recette du Khao niao ma muang, ce qui donne ici pour les farangs (les étrangers) : sticky rice with mango. Bref : du riz qui colle et de la mangue.
Dit comme ça, ça ne fait peut être pas rêver, mais si tu suis ma recette, (qui est en fait celle de l’école de cuisine Sompng dont je te parlais récemment) je te promets un moment délicieux.

Ce n’est pas une recette difficile, il suffit d’être assez organisé pour penser à faire tremper le riz la veille. Une tasse par personne.

Je te donne les proportions pour une seule personne. A toi de multiplier si tu souhaites partager … ou pas. Le stycky rice est un dessert qui plaît à tout le monde mais il se prête aussi à merveille à ces urgences de petits plaisirs réconfortants. Je regrette de n’avoir pas connu ça à l’époque ancienne de mes chagrins d’amour…. mais bon, c’est une autre histoire.

le Jour J, il faudra bien rincer le riz (celui qui trempe depuis hier) avant de le faire cuire dans ton panier en bambou (le conique) posé sur le pot en aluminium rempli d’eau. Si tu n’as pas de panier en bambou sache que c’est très dommage parce que je suis sûre que tu le trouverais très joli, mais cela ne remet pas en question ton dessert.

Le riz gluant peut en effet aussi être préparé dans un cuit vapeur ou un cooking rice, (moi, je le fais dans le thermomix), il suffit qu’il cuise à la vapeur pendant 30 minutes.

Fais ensuite chauffer une tasse de crème de coco avec 1/3 de tasse de sucre et une cuillère à thé de sel (oui oui ça fait beaucoup de sucre et de sel mais fais moi confiance).
Et dans cette crème chaude, fais infuser maintenant deux belles feuilles de pandanus coupées en morceau.
Si tu ne trouves pas les feuilles de pandanus (notre photo) tu peux aussi opter pour quelques gouttes d’arôme de pandanus en flacon (notre autre photo). Et si tu ne trouves pas l’arôme de pandanus dans ton épicerie asiatique préférée, tu peux utiliser de la vanille. La vanille ce n’est pas vraiment réglementaire mais il y a un petit quelquechose de la vanille dans le pandanus, alors c’est quand même mieux que rien et c’est promis je ne te dénoncerai pas à la police des desserts.

Tu vas ensuite verser la crème de coco sur le riz encore un peu chaud.
Mélanger.
Attendre une dizaine de minutes.
Mélanger encore.
Attendre10 minutes de plus et servir quand le riz a complètement absorbé la crème.
Tu présenteras ce riz tiède avec de beaux morceaux de mangue bien fraîche et bien sucrée.
Par dessus tu verseras un peu d’une sauce rapidement réalisée en faisant chauffer dans une tasse de crème coco une cuillère de sel et deux cuillères de farine de riz (ou de Maïzena)
Quelques graines de sésame pour la texture.
Et c’est prêt.

Avec cette recette très simple, tu as de quoi réaliser à la maison le plus délicieux des desserts. Mais quand tu viendras à Bangkok, il faudra absolument aller goûter la version du restaurant de Jim Thompson.
Chez eux, le sticky rice est servi dans une coupe : le riz tiède au fond, la mangue fraîche par dessus, et, pour sublimer tout ça, une boule de glace à la mangue, le tout recouvert d’un peu de sauce coco et de graines de sésame.
La différence de température des trois éléments apporte une touche de raffinement extraordinaire

Tu peux essayer si tu veux.

 

Le panier en bambou  Sticky rice and mango : la recette
Le panier en bambou

 

Sticky rice and mango : la recette
Les feuilles de pandanus

 

Sticky rice and mango : la recette
L’arôme de pandanus

 

Sticky rice and mango : la recette
Sticky rice and mango with ice cream : la version de Jim Thompson

4 Responses

  1. J aurai bien voulu être là au moment de mettre la petite embarcation avec ça des bouts de moi !!! Et en lisant je me suis dit si elle coule dès le départ on est mal … très mal ..
    Je pense que j essaierai un jour ta Recette le pandanus vça va être difficile mais en martinique j en aurai … alors je lâ lzts de côté peut être que mes enfants aimeront
    Bises à tous
    Claire

  2. Véronique Marget

    bonjour Muriel
    J’ai fait la recette de riz gluant. j’avais acheté sans faire attention du riz gluant complet mais c’était un peu craquant sous la dent, pas désagréable. Le pandanus, je l’ai trouvé très aisément dans le magasin asiatique de l’avenue Monclar. C’est effectivement addictif. j’en ai même un peu trop mangé la première fois. Je n’ai pas mis de mangue mais c’est bon avec des bananes aussi et même sans fruit. Le lendemain, je l’ai réchauffé au micro-ondes. Tu dis de faire infuser les feuilles de pandanus. Pendant combien de temps? Est-ce qu’on les enlève après? Je suppose qu’on ne les mange pas. C’est comme la vanille?

    • Mademoiselle d'Avignon

      Ravie de t’avoir séduite avec cette recette qui fait notre bonheur au moins une fois par semaine ici. Ravie de savoir aussi que je trouverai du pandanus à Avignon en revenant : ça c’est même une très très bonne nouvelle.
      Effectivement on jette les feuilles de pandanus une fois qu’elles ont parfumé le lait de coco. ça prend peut être 30 minutes, mais on peut les laisser plus longtemps pour un goût plus prononcé : exactement comme la vanille.
      Très bientôt je publierai une autre recette de dessert : un autre délice.

Laissez un commentaire