Sixième bonne raison d’aller à Tokyo : la nourriture

Classé dans : Non classé | 0

On a mangé (tous les matins!) des melon-pans qui sont de grosses  brioches recouvertes d’une couche croustillante….et on a adoré.  Le premier qui décide d’importer ce savoir faire en France fera fortune, c’est certain. 

On a mangé des ramens de toutes sortes et c’était toujours délicieux surtout la fois ou le bouillon avait le goût d’une bouillabaisse (si si !)

On a mangé chez Taco Bel qui est une chaîne internationale (je ne crois pas qu’il y en ait en France pour le moment mais ça viendra) qui propose des tacos beaucoup plus mexicains que japonais, mais les enfants en avaient entendu parler et avaient envie de tester. Franchement c’était déjà beaucoup mieux qu’un Mcdo

On a bu du coca transparent parce que ça venait juste de sortir : et franchement c’était pas bon du tout.

On a mangé des sushis chez Uobei et il faut que je te raconte l’expérience parce que c’est incroyable. Tu es assis devant un comptoir et tu as devant toi une tablette tactile où tu passes commandes de tes sushis. Quelques minutes après ils arrivent tout seuls, pile devant toi, sur un tapis roulant. Tu prends l’assiette, tu renvoies le plateau, tu dégustes….et tu recommences. C’était très bon et surtout vraiment marrant. Les garçons ne voulaient plus s’arrêter.

On a mangé des okonomiyaki dans un restaurant qui s’appelle sakuratei, et ça c’était une vraie découverte. Tu choisis sur la carte un bol dans lequel il y a un tas d’aliments (des légumes, des pâtes, de la viande, des aromates et un oeuf) tu mélanges bien et tu le verses sur le tepanyaki qui est une sorte de plancha au milieu de la table. Il faut réaliser une belle galette assez épaisse. Tu laisses cuire, tu retournes, tu laisses cuire encore, puis avec un gros pinceau tu badigeonnes ta galette avec une sauce spéciale. Tu peux ensuite mettre des herbes séchées, du piment et de la mayonnaise japonaise. Tu es sensé faire tout ça en fait, mais moi, la mayonnaise industrielle, aussi japonaise soit elle,  ça ne me disait rien du tout. Même sans, c’était absolument délicieux.

 Bref on a super bien mangé à Tokyo même si on est loin d’avoir fait le tour de la gastronomie japonaise …. ce sera pour la prochaine fois. En attendant, tu me connais, j’ai pris des notes, ouvert grand mes yeux et mes papilles, fait des recherches et prévu de tester tout un tas de recettes japonaises.

 

Melon-pans Tokyo Japon
Melon-pans

 

Sushis

 

H

Ramens

 

Okonomiyaki

 

Okonomiyaki

 

Cuisine japonaise Tokyo
Un œil en cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *